Archives & Dossiers du Poitou-Charentes

Les templiers en vitrine (Le temple, 1999)

 

Après la commune de Saint Pierre des Echaubrognes, c’est au tour de celle du Temple d’avoir les honneurs du Musée du BRAHM: ce dernier, depuis le mois de mai, a en effet décidé d’ouvrir ses portes et une vitrine aux communes du pays mauléonais.
On apprend, grâce à cette exposition, que la commanderie des templiers fut fondée au XXIIe siècle, l’église de la commune a été construite en 1948 avec les pierres de l’ancienne chapelle de la commanderie. L’autel et le bénitier proviennent aussi de cette chapelle.
De l’ancienne commanderie il reste seulement une partie des bâtiments transformés en ferme et habités par les frères Rousselot. L’extérieur des bâtiment peut être visité avec l’autorisation des propriétaires des lieux.
Le temple, c’est aussi le siège d’une mine d’uranium à ciel ouvert, exploitée sur le lieudit de la commanderie de 1951 à 1991.
Enfin, au bord de la route de Mauléon, on peut admirer un chêne séculaire communément appelé le gros chêne.

 

Article relevé dans la Nouvelle République du 8 aout 1999.

 

Autre articles sur les templiers.

Les templiers e la Rochelle.



26/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres