Archives & Dossiers du Poitou-Charentes

L'anniversaire du Maquis Bayard (1945)

 

Le 9 juin 1944, alors que les boches et leurs feldgendarmes occupaient encore Civray, que tous guettaient anxieusement les nouvelles de Normandie, 70 civraisiens quittaient leur domicile, à la tombée de la nuit, pour rejoindre le lieu de rendez-vous fixé par la résistance et former un Maquis. Ils se groupaient et gagnaient le bois de la Faye, près de Génouillé, où ils trouvaient des armes parachutés par nos alliés et amenés à pied d’œuvre par les chef de la résistance: le Maquis de Civray, appelé bientôt Maquis Bayard, était né. Sous la direction de chefs décidés, le commandant René Bonnet et le capitaine Georges Gaucher, ils allaient inscrire quelques pages glorieuses, bientôt écrites au Livre d’Or de la commune.

Un an a passé, réalisant l’essentiel de l’espoir de ces hommes qui étaient partis à l’aventure. Sans doute, il reste beaucoup à faire; la vie actuelle est loin de cette fraternité spontanée qui les unissait si intimement dans les bois de la Faye, des Rechers, de Maumulon ! Mais au lendemain du triomphe de la Résistance aux élections, à la veille des états généraux de la Renaissance Française, on peut bien dire que cet esprit fraternel n’est pas mort et ne mourra pas. En ce jour anniversaire, les maquisards s’inclinent pieusement devant les tombes de leurs camarades tombés au champ d’honneur.

 



Article relevé dans la Nouvelle République du 10 juin 1945.



24/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres